Discothèque : chansons francophones

Divers

Au détour de stands portant des CD peu chers, au fil du moteur de recommandation d'Amazon ou bien en sifflant un petit air qui passe par la tête, j'acquiers des chansons les plus diverses, souvent anciennes. Souvent ringard ? Kitsch ? Oui, et alors ?
J'ai plaisir à écouter, avec nostalgie, par exemples (au sein de plus de 120 titres), Tout doucement de Bibie, C'est la ouate de Caroline Loeb, Boule de Flipper de Corinne Charby, Liverpool de Patsy, Confidences pour Confidences de Jean Schulteis, Mon Vieux de Daniel Guichard ou encore L'Aigle Noir de Barbara.

Alain Souchon

Le hasard de l'alphabet fait commencer cette liste par un gentil rêveur. J'apprécie plutôt ses titres les plus récents comme Foule sentimentale, C'est déjà ça, L'amour à la machine, J'veux du cuir ou L'amour à la machine.

Alan Stivell

C'est un peu une provocation de classer Alan Stivell en francophone mais je possède de ce Breton quelques tubes issus d'une compilation partiellement francophone comme Tri Martolod ou Brocéliand.

Anaïs (Croze)

Voici une jolie OMNI (Objet Musical Non-Identifié) : Anaïs est une chanteuse folk française qui sait tirer du comique des situations tragiques (comme la canadienne Linda Lemay) en y ajoutant un vrai sens du show (avec une simple guitare sèche pour lui tenir compagnie) et une maîtrise pour le moins surprenante du sampler et des techniques de bruitages à la bouche. Sa spécialité est de chanter seule à plusieurs voix, bruitages inclus. Et c'est fou ce qu'une guitare sèche peut ressembler à une cornemuse. Je possède The cheap show.

Antoine

Le propriétaire de la poubelle flottante du pacifique a tout de même commis, quand il était jeune, des Elucubrations.

Axel Bauer

Après "Mes meilleurs copines", voici un beau mec des années 80. Son best of, La Désintégrale, comprend évidemment Cargo, Eteins la lumière, le duo avec Zazie A ma place... Du rock gentil français, c'est toujours sympa.

Axelle Red

Trois albums font partie de ma médiathèque, avec des chansons que j'aime beaucoup telles que Sensualité, A tatons, Ma prière, Rester femme, le rock Gloria et l'émouvant Pas maintenant... Très politiquement correcte et très lisse ? Oui, sans doute. Cette chanteuse belge ne marquera sans doute pas l'histoire mais sa voix chaude me plait bien.

Calogero

J'ai mis du temps à m'intéresser à ce chanteur français dont j'apprécie les mélodies soignées, le pop à la française et les textes plus profonds et poétiques qu'il n'y parait au premier abord à la radio. J'ai adoré son spectacle à Bercy et j'ai acheté son Live 1.0.

Carla Bruni

Personne ne s'attendait à ce que Quelqu'un m'a dit,un album gentillet entièrement à la guitare d'une ancienne mannequin, fasse un tel carton. Mais ce sont des textes et des musiques toutes simples, une voix étonnante de douceur. Bref, un album reposant et poétique. Avec une mention particulière à Une dernière minute, chanson qui fait précisemment une minute en fin d'album. J'ai acheté ce disque à l'époque de sa sortie. Le destin matrimonial de cette chanteuse était encore inconnu, tout comme son passé tumultueux d'ailleurs. Je n'ai pas poursuivi ma relation avec elle au delà du premier album.

Chanson Plus Bifluorée

Ce trio comique a signé des pastiches magnifiques. J'ai acquis un de leurs best of.

Charles Aznavour

Un des seuls chanteurs (aussi compositeur et auteur) francophones à avoir connu une carrière réellement internationale. Oui, c'est de la chanson de variété. Oui, il joue sur la tristesse et la nostalgie de la jeunesse enfuie. Mais c'est avec un talent extraordinaire, tant dans l'écriture des textes, la composition des mélodies que dans l'interprétation.

Charles Trénet

Bon, j'aime beaucoup Charles Trénet. Ce n'est pas original ? Je sais. Etre drôle et poétique, ce n'est pas donné à tout le monde.

Claude François

Je n'ai jamais beaucoup aimé le personnage arrogant mais il reste de lui quelques chansons dansantes quez je me suis décidé tardivement à acheter comme Alexandrie Alexandra, Belinda, Magnolias For Ever...

Daniel Balavoine

Le révolté de la chanson française des années 70-80 a fini un peu prématurément. C'est dommage. L'intérêt de ses albums réside bien sûr dans ses textes. La musique était malheureusement trop souvent baclée.

Eddy Mitchell

Le rocker des années 60 s'est assagi mais ses chansons y ont gagné en profondeur et en soin dans la musique. L'album Mr Eddy est vraiment bon.

Edith Piaf

Cette grande dame de la chanson française, simple interprête, a eu une vie des plus extraordinaires mais brève, sous les coups des excès. Elle a marqué son temps et la culture française.

Emilie Simon

De la pop francophone, c'est suffisamment rare pour être signalé, surtout avec une poésie douce-amer de grand talent. Je possède Emilie Simon (mais pourquoi les premiers albums n'ont-ils que le nom du chanteur en guise de titre ?) et Végétal.

Enzo Enzo

Cette chanteuse se fait rare. Pas suffisamment grand public selon les critiques peut-être. Pourtant son album Deux était un magnifique assemblage de sons jazzys et de textes poétiques.

Etienne Daho

Encore un survivant des années 80 dans ma médiathèque. Mais derrière un filet de voix à peine audible, il y a des textes poétiques et des musiques très soignées empruntant à de multiples influences. La reprise successfull avec Dany de Comme un boomerang démontre que cet artiste n'est pas fini, loin de là. A côté de titres dance, tels que Epaule tatoo, Duel au soleil ou Tombé pour la France, il y a aussi des chansons plus intimistes comme le très beau Saudade.

Fatals Picards (Les)

Un univers à la fois délirant et noir. J'adore ! J'ai acquis l'album live Public (DMD).

France Gall

De son époque Gainsbourg (Les sucettes à l'anis) à sa maturité avec Michel Berger, cette chanteuse agréable a toujours appelé une certaine tendresse. Je préfère ses slows (Ce soir je ne dors pas, la déclaration d'amour).

Francis Cabrel

On se moque beaucoup de lui mais il a tout de même fait de très belles chansons (L'Encre de Tes Yeux, La Cabane du Pêcheur...). J'ai acquis un best of.

Françoise Hardy

A part Tous les garçons et les filles et Message personnel, elle a fait quelque chose d'autre ? Mais c'est très bien comme ça pour ma médiathèque.

Georges Brassens

Encore un grand poète de la chanson française. Evidemment incontournable. Evidemment génial. Evidemment subversif

Georges Chelon

Je n'ai de lui que le terrible Père Prodigue.

Giedre

De l'humour très noir, souvent d'un mauvais goût parfaitement assumé, toujours féministe, dans des chansons faussement naïves interprêtées par une fausse petite fille faussement innocente. J'adore. Mais à ne pas mettre entre toutes les oreilles.

Gilbert Bécaud

Il a plutôt connu son succès auprès de la génération de mes parents. Mais c'était un très grand de la chanson française pas assez estimé à mon goût des jeunes générations. Ce n'est pas parce qu'il était populaire qu'il était mauvais. Une vraie bête de scène (que j'avais vu à l'Olympia avec mes parents quand j'étais adolescent) et un immense artiste. Qui ne fredonne pas régulièrement Nathalie ? Qui ne surprend pas à écraser une petite larme à l'écoute de Quand il est mort le poète ?

Henri Salvador

Le vieux monsieur fut un jour jeune. Ce qui est extraordinaire, c'est qu'un même chanteur ait pu faire le superbe Syracuse et des drôleries comme Zorro est arrivé.

Hugues Haufray

C'est un bon chanteur pour camps scouts. Mais je ne peux m'empêcher d'aimer des chansons comme Céline ou Santiano.

Il était une fois

Le conte de fées a très mal fini pour ce gentil groupe qui nous laisse tout de même J'ai encore rêvé d'elle.

Indila

Cette auteur-compositeur-interprête a réalisé de nombreuses collaborations avant de sortir un premier album en 2014 à l'âge de 30 ans, Mini-World, comprenant, outre le titre phare, les marquants La dernière dance et Ego. Les sonorités orientales mêlées à de la pop mélancolique et une voix très spécifique donnent un charme certain à cet album acquis après une découverte au hasard d'une émission de télévision.

Indochine

Encore un groupe de rock au succès commercial fulgurant et international avant de disparaître et de ressurgir plus sage et plus adulte, avec des morceaux plus aboutis. Ceci dit, les textes sont loin d'être mauvais et les mélodies travaillées. Un jour, dans une émission radiophonique de Laurent Ruquier, une grande pianiste a chanté en mode solo et classique 3ème sexe. Le résultat (superbe) avait laissé pantois toute la salle, les animateurs et Indochine. Tes yeux noirs et Trois nuits par semaine montrent aussi que l'on peut être français et faire du bon rock.

Isabelle Boulay

Simple interprète, son intérêt est évidemment dans sa voix. L'album en public Au moment d'être à vous montre son talent.

Jacques Brel

La compilation Infiniment permet de voir les principales facettes du talent de cet immense artiste aux textes souvent acides.

Jacques Dutronc

Artiste des années 60, ce chanteur ostensiblement cynique a accumulé de très beaux succès mérités comme Cinq heures Paris s'éveille. Dutronc au Casino permet de faire un rapide tour de son oeuvre à l'occasion de cet enregistrement de son spectacle au Casino de Paris. Une mention spéciale à sa reprise de Opium. Et moi, et moi, et moi ?

Jacques Higelin

Encore un poète maudit. J'aime beaucoup, de lui, Champagne, Poil dans la main et Tombé du ciel.

Jean Ferrat

Aimer à perdre la raison, La montagne, Nuit et brouillard... Des titres qui remuent les tripes avec douceur et poésie.

Jean-Jacques Goldman

Le gendre parfait ? Oui. Ca ne l'a pas empêché de faire de très belles chansons. J'ai acquis son best of Singulier.

Jeanne Mas

J'avais presque oublié cette chanteuse des années 1980 quand, par la combinaison de la sortie d'un film sur les chanteurs de cette période et d'une promotion chez Amazon, j'ai acquis un best of MP3. Et j'ai redécouvert une voix et des mélodies bien plus travaillées que ce que pourrait laisser croire l'habituel mépris frappant la variété française de cette époque. A redécouvrir.

Jil Caplan

Encore une artiste oubliée des années 80. Son album La charmeuse de serpent était pourtant un bel essai avec des titres comme Tout ce qui nous sépare ou Nathalie Wood.

Joe Dassin

Je l'aimais bien étant enfant. Je l'ai ensuite méprisé comme un sous-produit des variétés avant d'en redécouvrir la sensibilité et un certain charme (il est vrai un peu nostalgique) lors des célébrations diverses et médiatiques des 25 ans de sa mort. Je possède la compilation "Eternel".

Johnny Hallyday

Ah que Johnny, c'est Johnny. C'est vrai qu'on a du mal à comprendre rationnellement comment ce simple interprète a construit son succès sur une série de chansons médiocres dans les années 60, souvent reprises de tubes populaires américains. Mais ses albums récents dus à son fils, à Jean-Jacques Goldman ou à Michel Berger ont démontré qu'il n'était pas encore bon pour la retraite. Et de toutes façons, même avec La danse des canards, il ferait un malheur... Quelques titres que j'aime : Je te promets, La musique que j'aime, Ma gueule, Quelque chose de Tenessee... et surtout la bien moins connue Je la croise tous les matins. J'ai fini par acheter la compilation d'Universal Les 100 plus belles chansons.

Julien Clerc

Mais si ce gentil chanteur est très bien ! Femmes je vous aime, La Californie, Melissa, Fais Moi Une Place... Je me suis fait un petit best of.

Les Petites Bourrettes

Leur album Bam Bam est du bon rock français, avec des textes que Prévert ou Trénet n'auraient pas reniés, une musique qui utilise avec justesse les instruments acoustiques (contrebasse, accordéon, guitare...) sans être prisonnière du moindre style formaté. Ca bouge, oui, mais intelligemment.

Lynda Lemay

Parfois, c'est intéressant de regarder les émissions de Michel Drucker. Si. C'est ainsi que j'ai découvert cette artiste québecoise dont j'avais vaguement entendu parler. Eh bien, ça a été le coup de foudre. Et j'ai aussitôt acheté trois albums : La visite, Les lettres rouges et Les souliers verts. Tout son art est évidemment dans des textes fabuleux sachant sauter du coq à l'âme avec une poésie inégalée dans la chanson actuelle, tantôt triste, tantôt d'un comique parfait (et souvent cruel). Tout un registre d'émotions au bout d'une guitare.

Magoyond

En disant que Magoyond est du rock zombie, on pourrait dire qu'on a tout dit. Ben non. C'est du bon rock (plutôt hard) et souvent d'humour noir.

Marie Cherrier

J'ai acquis ses deux premiers albums Ni Vue Ni Connue et Alors quoi ? à l'issue de mon excellente impression lors de sa prestation dans le spectacle "Les autres prods 2007" sponsorisé par la Sacem. Sa voix, ses textes et ses musiques font venir les larmes aux yeux, mais des larmes de joie, de pur bonheur. L'écoute est un moment de délice, de douceur, de poésie, le tout sur des rythmes modernes, rapides, dansants même. Marie Cherrier semblait être la fille cachée d'une danseuse gitane et de Georges Brassens. Je possède également l'album Live "Cigale 2008" du spectacle à La Cigale. En janvier 2013 est sorti Billie, un album de rupture sur bien des points, notamment par l'adoption d'un style pop-rock. L'évolution de cette chanteuse n'a pas été de mon goût.

Marie Laforêt

Du pop français des années 60 qui trotte dans la tête ? Il y a de fortes chances que ce soit une chanson de Marie Laforêt. Les Vendanges De L'Amour, La Tendresse, Ivan Boris Et Moi, Viens Sur La Montagne...

Maxime Le Forestier

Le barbu révolté (Parachutiste, San Francisco, Saltimbanque, Mon frère, l'éducation sentimentale...) des années 60 a laissé la place à un grand père poète et humaniste (Né quelque part, Ambalaba...). Il a montré que non seulement il savait être auteur-compositeur-interprète mais aussi un excellent interprète de Brassens, ce qui n'est pas simple.

Michel Berger

S'il est surtout un compositeur de grand talent (au profit de son égérie France Gall ou de l'opéra rock Starmania), il a aussi été parolier et interprète. Quelques titres seulement m'arrêtent : La minute de silence, Diego libre dans sa tête, Le paradis blanc, Quelques mots d'amour...

Michel Polnareff

J'ai picoré dans ses albums et acquis une dizaine de MP3 de cet artiste de l'époque où il chantait bien et provoquait le bourgeois effrayé par son cul en affiche : La poupée qui fait non, Dans la maison vide, Lettre à France, Goodbye Marylou...

Michel Sardou

Ringard ? Oui. Mais il n'en reste pas moins l'interprète de chansons qui ont marqué leur époque. Sa compilation MS a ainsi été pour moi l'occasion de les réécouter même si ses valeurs et ses options politiques ne sont pas les miennes. Des chansons plus ou moins engagées comme Les ricains, Ne m'appelez plus France, Le curé ; Des chansons plus tendres comme La maladie d'amour, 10 ans plus tôt... et puis des chansons plus sur des sujets de société (Les lacs du Connemara, L'autre femme...).

Mike Brant

C'est ma prière, Laisse moi t'aimer et Qui saura restent dans ma médiathèque.

Mylène Farmer

Ma chanteuse préférée quand j'étais plus jeune a mal vieilli. Ses derniers albums n'ont plus l'originalité qui faisaient le charme de cette chanteuse auteur-compositeur-interprète. Mais je lui suis longtemps resté fidèle, possédant ses sept premiers albums : Cendres de lune, Ainsi sois-je, L'autre, Anamorphosée, Innamoramento, Avant que l'ombre, Point de Suture. Ce dernier a été le motif de la rupture.

Noir Désir

Ce qui s'est passé avec le chanteur Bertrand Cantat gâche un peu mon plaisir à redécouvrir des chansons comme Aux Sombres Héros De L'Amer, Le Vent Nous Portera ou Tostaky.

Nolwenn Leroy

J'ai mis du temps à m'intéresser à cette artiste issue de la téléréalité. Et puis, j'ai été séduit par sa reprise de Brest, de et avec Miossec, vue en vidéo sur YouTube. Grâce à Deezer.com, je me suis à l'écouter et à l'apprécier. J'ai acquis en MP3 son album Bretonne, reprises de chansons traditionnelles ou de chanteurs contemporains, et son album du concert à l'Olympia Histoires Naturelles Tour. Puis j'ai acheté, toujours en MP3, un album peu vendu, Le Cheshire Cat Et Moi. C'est gentiment pop et agréable grâce à une voix bien maîtrisée et des arrangements soignés. Surfant sur le succès de Bretonne, les chansons originales de l'album suivant, O filles de l'eau, adoptent un style pop bretonnant très agréable.

Olivia Ruiz

J'ai mis du temps à m'intéresser à cette artiste issue de la téléréalité. Et puis, grâce à Deezer.com, je me suis à l'écouter et à l'apprécier. Que d'énergie dans ce bout de femme ! Elle sait unir le folk franco-espagnol et la guitare électrique pop-rock dans un dialogue très personnel. Je possède ces trois premiers albums : J'aime pas l'amour, La femme chocolat et Miss Météores. Le troisième ne comporte presque, au contraire des deux précédents, que des chansons qu'elle a écrites voire co-composées, un album de la maturité où rien n'est à jeter. J'ai également acquis en MP3 sa reprise live et rock d'une chanson de Georges Brassens, Putain de toi. Je lui suis resté fidèle pour son quatrième album, Le Calme Et La Tempête.

Notre Dame de Paris

La tragédie musicale de Luc Plamandon & Richard Cocciante a fait ses ravages aussi dans ma médiathèque puisque j'ai acheté l'album du spectacle. Une occasion d'entendre de très belles voix et quelques chansons qui resteront : Belle, La volupté, La monture, Vivre...

Patrick Bruel

Encore un gendre idéal très énervant à bien des égards, bobo pseudo-révolté de Alors regarde, surtout quand on voit ses amiEs s'écrier Patriiiiicck. Mais il reste tout de même quelques bons titres sur son album Juste avant comme J'te mentirais ou Au Cafe Des Delices. Il gagne donc à vieillir.

Pierre Bachelet

Un best of en promotion sur Amazon m'a permis d'inclure dans ma médiathèque un best of de ce chanteur des années 80 ayant commis quelques titres marquants (Les Corons...) sans oublier la musique du film Emmanuelle.

Pierre Perret

J'ai mis du temps à me constituer un petit best of d'une dizaine de titres de ce chanteur que j'aimais beaucoup quand j'étais jeune. Mais Lili me fait toujours pleurer. Tonton Cristobal aussi d'ailleurs, mais de rire.

Renaud

Le jeune chanteur révolté de la génération Coluche sachant manier l'humour pour parler des sujets tristes a très mal vieilli. Et il est même revenu de très loin. Mais à Marche à l'ombre, Le retour de Gérard Lambert ou Le p'tit bal du samedi soir, je préfère de très loin le magnifique Mistral Gagnant.

Richard Gotainer

Cet auteur-compositeur-interprête n'a pas commis que des chefs d'oeuvres, c'est un fait. Il a aussi composé beaucoup pour la publicité. J'ai acquis : Primitif, Le Youki, Chipie et La Sampa. Et ça me fait toujours rire, même jaune.

Salvatore Adamo

Eh bien oui, j'aime aussi Mets tes mains sur mes hanches, Tombe la neige, Vous permettez monsieur et Inch'Allah.

Serge Gainsbourg, Jane Birkin et ses autres égéries

L'un des très grands Monsieurs de la chanson française, un poète maudit, un talent extraordinaire... Tout cela cohabitait, peut-être nécessairement, avec un caractère pas forcément agréable et une tendance alcoolique très désagréable. Que Jane Birkin (son best of fait partie de mes albums favoris) ait été l'une de ses meilleures et plus importantes interprètes ne doit pas faire oublier Pétula Clark, Jo Lemaire, France Gall... jusqu'à la très belle et talentueuse Vanessa Paradis (on les retrouve avec bonheur dans la compilation Version Femmes). Enfin, le Maître savait chanter lui-même ses oeuvres comme le démontre mon exemplaire de la compilation De Gainbourg à Gainsbarre.

Serge Lama

Encore un artiste ringard selon certains. Mais il reste l'interprète magique de D'aventures en aventures, Femme, femme femme, Je suis malade, Le temps de la rengaine et du superbe Une île.

Stéphen Eicher

Voilà un suisse avec qui on peut déjeuner en paix. Sympathique.

Stromae

J'ai mis longtemps à m'intéresser à ce chanteur belge qui cultive sa différence mélancolique et acide, souvent tentée d'humour noir. Puis j'ai acquis et aimé Cheese et Racine carrée.

Téléphone

La compilation de ce groupe phare du rock français des années 80 va du prémonitoire La Bombe Humaine au cynique Cendrillon en live en passant par Un autre monde, Le chat...

Vanessa Paradis

Depuis Joe le taxi, que de chemin parcouru, plus au cinéma qu'en chanson selon mon goût... même si sa collaboration avec Serge Gainsbourg a constitué pour mon appréciation de l'artiste un tournant. Mais son album Divinidylle a su me convaincre par ses mélodies soignées et cette voix qui reste mi-enfantine mi-mature.

Véronique Sanson

Véronique Sanson est une artiste que j'écoutais distraitement à la radio. Et puis, au hasard de mes écoutes sur Deezer et sur Amazon, je me suis décidé à acquérir un best of d'une chanteuse qui a marqué durant des années la chanson française : Amoureuse, Une Nuit Sur Son Epaule, Bahia...

William Sheller

Cet artiste est un grand poète qui manie le sentiment avec bonheur. Il est aussi un grand compositeur. A côté de titres célèbres comme Le carnet à spirale ou Un homme heureux, il ne faudra pas oublier Excalibur, Le nouveau monde ou bien Les filles de l'aurore.

Yannick Noah

Le tennisman a muté en chanteur humaniste. J'apprécie ses chansons plutôt douces au travers de deux albums : Yannick Noah (titre original il est vrai) et Métisse(s).

Yves Duteil

Chanteur has been (donc : qui a été) totalement passé de mode, ringard... Pourtant, je voulais acquérir quelques unes de ses douces mélodies quand, par le jeu des promotions sur Amazon, j'ai finalement acquis un Best of de 100 titres... Et, du coup, j'ai redécouvert cet artiste.

Yves Montand

Les feuilles mortes, Les grands boulevards... quelques titres pour rappelet que l'acteur engagé fut avant tout un chanteur.

Zaz

Ma méfiance envers les phénomènes médiatiques m'a retenu de m'intéresser à cette chanteuse ayant peut-être trop de succès avec le pourtant magique Je veux. Finalement, j'ai écouté les extraits de chaque chanson de ses deux albums Zaz et Recto Verso avant de les acheter d'un bloc en MP3. La voix cassée mais puissante sert une musique rock-jazz ou Jazz-Saint-Germain-Des-Prés qui fait frémir. Une quinzaine d'années sur les routes ont forgé cette chanteuse avec soin avant de la livrer au succès.

Zazie

Cette chanteuse m'inspire des sentiments contrastés. Autant j'ai beaucoup aimé ses albums Je Tu Ils, Zen ou Made in love, j'ai détesté ses autres albums à partir de La zizanie. Egérie des bobos, je la préfère dans les chansons sentimentales (Homme sweet homme...) ou drôles (Une souris verte) à ses révoltes formatées par le marketing.